Georgetown – Obligation – Pied marin…

Le vent souffle très fort. Nous en profitons pour relaxer un peu et trouver un lavage. Après avoir marché plusieurs miles avec Nelson dans le dos et les sacs de lavage qui puent rempli à ras bord, le Laundromat est fermé! Elle a dû quitter pour la journée! Ha! Ça ira au lendemain! Martin réussit tout de même à remplir diesel et gaz et nous profitons du cargo qui vient d’arriver pour aller chercher quelques fruits et légumes. C’est fou comme on s’imaginait avant de partir qu’il y aurait une abondance de fruits exotiques!!! PAS DU TOUT! Du moins, pas aux Bahamas! Une pomme coûte 1 $, une orange 1 $. Melons trop cher! Pour un prix raisonnable, il y a des bananes, plantains, limes, des patates, carottes, chou, oignon et tomates. Et c’est pas mal ça! Rien d’autre! Même si on serait prêt à payer!  On s’arrangera avec ça! Et nos nombreuses cannes de conserve.  On est bien trop gâté avec nos fraises à l’année et on trouve le moyen de critiquer leur couleur… Ha! Mais le rhum coco est bon, vraiment bon et pas cher!!!

Nous profitons des vents trop forts pour continuer l’école. Oui, oui, l’école! Je sais que vous serez fiers de nous! Nous avons enfin commencé l’école sous forme de thème qui nous entoure. Les enfants aiment et nous aussi! Nous avons, après plusieurs mois, enfin trouvé une méthode qui nous plait et qui nous convient!

J’en profite pour faire un ménage important. Celui de mes livres de recettes! Vous allez rire! Oui! J’ai apporté un sac de livre de recettes donc je veux transcrire mes classiques dans une boite compacte. Mais quel projet! Il y a toutefois un bonus à tout ça! J’ai envie de cuisiner! J’ai déjà essayé, au bonheur de l’équipage et du capitaine, plusieurs recettes avant de les transcrire! J’ai même découvert quelques nouveaux classiques! Et j’ai même le goût d’ouvrir une nouvelle catégorie de recette au blogue!? Des preneurs??

Nous nous sommes donné l’obligation de savoir et de connaître notre radio amateur avant de repartir d’ici. Un système de communication hyper fonctionnel dont nous avons retardé l’apprentissage à cause de l’internet si accessible depuis notre départ. Celle-ci nous donnera accès à la météo, peu importe où nous sommes, sans besoin d’internet. Nous sommes maintenant au pied du mur, car plus loin d’ici, au sud-est, internet n’est pas aussi facile d’accès. Donc nous voilà en train d’apprendre son fonctionnement, avec l’aide de quelques bateaux autour d’ici qui offre généreusement leur temps. Disons que Martin aime ça autant que j’aime la couture…

Nous explorons les environs en après-midi. L’apnée est superbe à plusieurs endroits. La ville même de Georgetown est toute petite et un peu désordonné. Je cherchais LE centre-ville! Ha Ha Ha! C’est fou ce qu’on peut s’imaginer avec tout ce qu’on entend! Je m’attendais à une grande ville, une destination en soi. Je me rends compte que les gens sont ici plutôt à cause de la grande baie protégé, la communauté même des bateaux qui se connaissent années après années, la facilité d’accès aux plages et la ville a proximité qui a tout de même un peu de tout!

Nous réalisons que nous commençons à peine « à prendre le beat »! Après 8 mois de vie à bord, plus de 2000 miles nautiques, nous sommes un peu plus à l’aise avec notre nouvel environnement. Nous connaissons mieux notre bateau. Nous sommes à l’aise avec nos voiles (à travailler en espace restreint!). Nous avons confiance en Calbodine. Nous avons organisé Calbodine pour notre famille. La navigation est devenu plaisante plutôt que stressante! Nous sommes un peu moins nerveux et presser. Nous profitons des moments présents. Nous sommes vraiment heureux de ne pas être obligé de remonter au nord comme plusieurs de nos amis rencontrés en route. Quel richesse de ne pas avoir de temps qui nous presse. (Il y a tout de même la saison des ouragans à éviter, nous le savons!) Juste une destination. Et encore, celle-ci peut encore changer… La patience porte ses fruits. Nous avons encore beaucoup à apprendre mais je sens que nous commençons enfin à avoir un début de pied marin… Quel bonheur!

Un p’tit RHUM ???

2 Comments Add yours

  1. Julie Gette dit :

    Coucou chère cousine 😀 !!!! C’est toujours super de lire où votre aventure vous apporte. J’espère avoir la chance de vous croiser pendant votre péripétie.
    À bientôt j’espère xox prenez-bien soin de vous ❤

    J’aime

  2. Martin Jomphe dit :

    Chers Annie et Martin,
    je sens votre zone de confort s`élever de plus en plus et ce dans tous les domaines…
    Il n`y a pas un jour que je ne pense à vous et vous envoie des ondes positives…
    Prenez bien soin de vous et profitez en bien. Gros bizous à mes petits enfants.
    Maman xxxxx

    J’aime

Écrivez-nous, ça nous fait du bien!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s