Honduras | Le pays visité…

 

San Pedros Sula

Une ville à éviter vu le plus haut taux de criminalité au monde. L’avion y est atterrit où nous nous sommes sauvés en taxi (avec chauffeur connu de l’organisation), nous avons fait un transfert de bus quelques semaines plus tard et nous décollerons de là-bas. Sinon, aucune exploration n’a été faite… et aucune envie d’en faire!

La Ceiba

Grande ville où la sécurité est très moyenne. Sur le bord de la mer des Caraïbes, l’eau brune n’est pas invitante à la baignade. Les cours d’eau sont pollués et puent d’une odeur exécrable. Il y a beaucoup de poubelle partout mais la végétation luxuriante englobe le tout. On y trouve des légumes et des fruits exotiques délicieux inconnus jusqu’à présent! Les quartiers sont plus ou moins propres et on y trouve de tout. À notre grande surprise, on y trouve même Wal-Mart et Pizza Hutt! Les maisons, pour la plupart, sont tout de même des vraies maisons avec des murs de béton et des fenêtres qui ferment, un plancher de béton et un toit étanche. Il y a même du trafic  à l’heure de pointe. Une vraie ville quoi! Mais nous ne voulions absolument pas y être quand la nuit tombe. Très peu de touriste rencontré, outre les volontaires.

El Porvenir

Entouré de champ d’ananas, ce petit village de pêcheur d’à peu près 5-6 000 habitants accueil l’organisation HCA. Quelques maisons sont de « réelle » maison mais la plupart n’a que des trous carrés pour les fenêtres avec un rideau qui fait office de porte. Le toit n’est pas tout à fait étanche lors de la pluie et le plancher est de terre compacté. La cuisine se limite à un comptoir de béton avec un feu dessous. Pas de frigo ni laveuse… L’eau chaude n’existe pas mais au moins, tout le monde a accès à l’eau. Les gens marchent ou prennent le mototaxi. Pas étonnant de voir 6 à 10 passagers dans une même voiture! Nous avons atteint 10 personnes dans un Toyota Corolla! L’espace est précieuse! Le pêche est une bonne source de revenu pour les locaux et le vendent dans quelques restaurant de la place. L’alimentation première est le riz, les « frijoles » (fèves rouges pilés), les « Baleadas » (tortilla avec frijoles, œufs), le poisson frit ou poulet frit. Il fait chaud et humide. 35-40°C plus humidité. Jour et nuit. Tous nos membres du corps transpirent sans l’effort… imaginez quand on joue au ballon!

Pico Bonito

Une rivière fraîche dans les montagnes avec quelques cascades au milieu de la jungle. Des toucans, singes, panthère si trouvent… mais très discret! Après 2 heures de marche, nous sautons à l’eau d’une fraîcheur surprenante! Super beau mais vu que ceci représente un parc protégé non officiel et que l’entrée se trouve sur la propriété de quelqu’un, il nous chargera 45$US pour ouvrir la clôture de tôle… ridicule. Notre blancheur veut trop souvent dire pour eux un portefeuille ambulant!

Cayos Cochinos

Superbe île minuscule et privé constituant l’archipel jusqu’à Utila et Roatan, très connu pour la plongée!!! Nous dormons dans un Airbnb avec un hôte exceptionnel qui nous assurera un weekend inoubliable. Le fond marin est superbe et l’eau un peu brouillé mais curieusement très chaude. Nous avons la chance d’apercevoir des calamars et une pieuvre, outre les poissons et les coraux et de manger plusieurs noix de cocos!!!

Marcala

Un gentil hondurien ami des volontaires nous propose de nous faire découvrir son coin de pays. Sans hésitation, nous passerons 4 jours avec lui, dont 2 journées de 8-9 heures d’autobus où nous avons encore à faire quelques prières pour rester en vie!!! Nous sommes en élévation ±1300m! Il fait frais et moins humide! 30°C! Wow! Nous avons même besoin d’une couverture le soir!!! Nous pouvons mieux respirer et j’ai même le frisson le matin! Son frère et sa famille nous hébergera dans sa maison privé et nous offre à manger! On se fait traiter comme des rois. Merci encore! Leurs enfants, trop gentils, se lient rapidement d’amitié avec les nôtres! Nous rendons visite à ses amis où ils nous cuisinent quelques plats typiques avec fierté! J’apprends même à faire des tortillas maison.

Nous visitons une industrie du café avec toutes les explications de la transformation de la plante à la tasse! En prime, ils font des produits d’aloès et nous apprennent tout ce processus! Nous visitons une caverne immense, fessons une baignade dans une chute, visitons un village voisin, goutons à différents aliments inconnus. Tout ça grâce à notre guide privé! Merci encore Mario!!

Copán Ruinas

Village touristique qui fait partit de la région de Copán. Notre taxi nous apporte à Copán, Santa Rosa de Copán. Nous cherchons notre hôtel un moment… puis j’appelle mais nous ne sommes pas au bon village. Celui-ci est à 3 heures de route plus à l’est! (C’est comme si nous étions à Boston, je demandais au taxi de m’emmener à Québec. Il m’apporte à Montréal sans rien me demander et repars aussitôt. Mais je veux visiter la ville de Québec…). Un autre trajet de bus où nous avons hâte d’en finir…

Arrivés à Copán Ruinas, nous avons l’impression d’arriver dans un pays différent! Le village est de toute beauté, les rues en pierres avec une multitude de boutiques, de restaurants et de café expresso! C’est sécuritaire, peu de poubelle dans les rues. L’auberge est archi propre et il y a de l’eau chaude dans les douches! Ils offrent le déjeuner avec des fruits frais! Les employées sont souriantes et joviales! Nous venons d’arriver au paradis! Nous sentons l’influence du Guatemala qui se trouve près de 15km d’ici. La réalité est bien différente de ce que nous venons de vivre… Nous sentons que le village est beaucoup plus touristique, quoique peu rencontrés dans les rues! L’argent est un peu plus abondant!

Nous visiterons les ruines Mayas de Copán, site Unesco, impressionnante!

Nous allons à une piscine d’hôtel et relaxons a l’Auberge de jeunesse Iguana Azul en attendant notre vol… Nous ne voulons plus sortir d’ici pour explorer d’avantage, nous avons assez vu et vécu pour le Honduras… Ici, nous attendons patiemment notre vol… d’avion!

 

2 Comments Add yours

  1. Salvail@localhost dit :

    Aaaaah!!! Vous lire, c’est comme d’aller d’un suspense à l’autre. Je vous aime… tout bonnement et adore recevoir vos capsules. Depuis la Place Ville Marie à Montréal, je vous salue!

    Élaine Salvail
    Adjointe administrative
    Location de bureaux, Québec
    T +1 514 673 1243

    Ivanhoé Cambridge
    980 – 5 Place Ville Marie
    Montréal QC H3B 2G2
    ivanhoecambridge.com

    J’aime

    1. Annie dit :

      Merci de votre éternel soutien! Bien à vous, Martani et cie!

      J’aime

Écrivez-nous, ça nous fait du bien!

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s